Service Client
0 820 430 650Service 0,15 € / min
+ prix appel
Du lundi au vendredi
9h30 - 11h30 & 14h30 - 18h30
Votre Panier
Votre Panier  contient 0 Articles
Chercher par marque
Actions sur le document
  • Imprimer
Vous êtes ici :AccueilLe conseil du pharmacienLa maladie de Crohn

Nos Services

Nos actions
J'aimerais être informé de vos actions
Conseils Santé
Les conseils Santé de votre pharmacien

institutions

La maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de l'intestin. Retrouvez les conseils de votre pharmacien en ligne.

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire de l'intestin. Elle fait partie des MICI (maladies inflammatoires chroniques de l'intestin). C’est une pathologie qui peut atteinte n’importe quelle partie du tube digestif de la bouche à l’anus. Elle s’accompagne d’atteintes extra-digestives. La maladie de Crohn évolue par poussée et sa prédominance se situe entre 20 et 30 ans.

Diagnostic :

Le diagnostic de la maladie de Crohn peut parfois s’avérer difficile. Il  repose sur un faisceau d’argument tel que :

- Signes digestifs : douleurs abdominales, diarrhée, avec ou sans rectorragies, syndrome dysentérique, signes ano-périnéaux (douleurs, écoulement, abcès, fistule).

- Signes extra-digestifs : rhumatologique (spondylarthropathie), dermatologique (aphtes, érythème noueux), ophtalmologique (uvéite antérieure aiguë), hépato-biliaires (stéatose, cholangite sclérosante).

Le diganostic sera confirmé par une prise de sang (NFS, CRP, ferritine). Le médecin demandera également un bilan carentiel (vitamine B9, B12, TP, albumine), un bilan phosphocalcique, un bilan rénal, un bilan hépatique et un bilan immunologique (ASCA et pANCA). Des examens complémentaires (endoscopie et/ou IRM, échographie abdominale, biopsies)) serviront à rechercher des lésions et à poser le diagnostic par le médecin.

Les conseils de votre pharmacien :

Il existe deux grands types de traitements :

- Le traitement des poussées qui repose sur l'utilisation de la sulfasalazine et/ou de la corthicothérapide orale lors des poussées (posologie dégressive).

- Le traitement préventif des rechutes qui repose sur l'utiliation des immuno-modulateurs (anti-TNFa).

L'utilisation des AINS (anti-inflammatoires en comprimés, suppositoires, ...) est contre-indiquée ainsi que la cigarette ! Le patient devra entreprendre un sevrage tabagique complet et définitif. L'arsenal thérapeuthique disponible pour arrêter de fumer est conséquent. Il n'existe pas une méthode unique mais beaucoup de méthodes. L'important étant de trouver celle qui correspond le mieux au profil du patient afin qu'il adhère totalement à la méthode choisie.

 
Solution Solgema Solution par Martronic